Lutter contre l’hypertranspiration

Qu'est-ce ce que c’est ?

L’hyperhidrose est une production excessive de sueur par les glandes sudoripares qui peut être généralisée ou localisée. On parle en effet de deux types d’hyperhidrose : l’hyperhidrose primaire, aussi dite focale, et l’hyperhidrose secondaire. L’hyperhidrose primaire est localisée dans au moins une des zones suivantes : les aisselles, les mains, les pieds, le visage et la tête. Les hyperhidroses localisées sont le plus souvent idiopathiques, c’est-à-dire de cause indéterminée. Les hyperhidroses généralisées, elles, sont toujours secondaires à des maladies (métaboliques, alcoolisme, cancers, entre autres).

L’hyperhidrose idiopathique touche 6 à 7% de la population, surtout chez l’adulte jeune, avant l’âge de 25 ans, autant chez l’homme que chez la femme. Elle est généralement bilatérale, symétrique et cesse durant le sommeil. Elle est spontanée mais parfois déclenchée ou aggravée par le stress, les émotions, le café, le thé et les épices.

 

Les indications 

Un traitement pour contrer les effets de l’hyperhidrose est indiqué, particulièrement si vous souffrez des affections suivantes :

  • au niveau des pieds, mycoses, infections bactériennes, eczéma, verrues, cors, engelures, dermites de contact,
  • affection au niveau des mains, diminution de l’habileté, embarras lorsqu’il faut serrer des mains, gêne à l’exercice de certaines professions, tels les musicien·nes, coiffeurs / coiffeuses, pâtissier·e·s, …
  • au niveau des aisselles, taches sur les vêtements, gêne au niveau de la vie sociale ou professionnelle projetant une image d’anxiété, de manque de confiance ou d’incompétence.

Quels résultats espérer ?

Le traitement que nous préconisons permet de réduire la production de sueur. Son action bloque les fibres nerveuses qui stimulent les glandes sudoripares, apportant ainsi une solution efficace contre la transpiration excessive. La première action est une réduction significative de la transpiration, et la seconde, confirmée par plusieurs études, est une diminution des odeurs dues à la transpiration.

Les résultats sur la transpiration se font ressentir au bout de 48 heures et ils sont optimaux dans le mois qui suit pour persister de 6 à 8 mois selon les individus.

L’impact sur l’amélioration de la qualité de vie est démontré dans plusieurs études. Ainsi, dans l’une d’elles portant sur l’hypersudation des aisselles, 95 % des patients ont répondu au traitement par une diminution moyenne de la transpiration de 83 % en une semaine.

Les techniques disponibles

Le traitement de l’hyperhidrose par botox peut-être réalisé au niveau des aisselles, des paumes des mains, des plantes des pieds ou de toute partie du corps. Nous utilisons une crème anesthésiante 1 heure avant pour réduire les éventuelles douleurs liées à l’injection.

Contactez nous

Besoin de plus d'informations, vous souhaitez prendre rendez-vous ou simplement nous rencontrer?
Remplissez notre formulaire et un de nos experts prendra contact avec vous dans les plus brefs délais.