Votre espace
médico-chirurgical esthétique
& anti-âge

Injections d’acide hyaluronique

Qu’est-ce que c’est

L’acide hyaluronique (AH) est présent de manière tout à fait naturelle dans beaucoup de tissus et liquides de l’organisme mais la peau en est le réservoir le plus important.

L’AH sert à maintenir l’hydratation de la peau en captant l’eau et en la maintenant dans les couches profondes et participe à sa tonicité mais sa quantité et sa qualité dans le derme diminuent progressivement avec l’âge.

De ce fait, la peau se dessèche, se fragilise et les premières rides apparaissent.

Puis progressivement, les tissus se relâchent , le visage se creuse et perd ses volumes : « il se dégonfle ».

L’AH est utilisé comme implant de comblement parfaitement toléré et résorbable dans le lissage des rides et la restauration des volumes du visage sans en modifier les traits.

Il agit en quelque sorte comme une éponge qui, une fois injectée, redonne du volume à la peau.

Le traitement

L’AH n’est pas allergisant donc il n’y a pas à tester le produit avant la séance d’injections.

L’injection se fait à l’aide d’une aiguille très fine ou à la micro-canule (technique du soft filling) , demande environ 30 minutes et permet l’effacement immédiat des rides, sillons et dépressions sans sur-correction.

Une séance complémentaire peut être nécessaire au bout de 3 à 4 semaines surtout s’il s’agit de la première fois que l’on traite la zone.

Contrairement aux implants permanents , l’AH se résorbe plus ou moins vite et il laisse la possibilité de renouveler le traitement quand son effet s’est estompé .

La durée est variable de 6 mois à 9 mois et dépend de la personne et de la zone mais l’effet tient en général de mieux en mieux dans le temps.

Divers produits sont proposés aujourd’hui à des concentrations variables.

Le médecin doit savoir varier la profondeur d’implantation du produit et le type d’AH (viscosité) pour obtenir l’effet désiré (lissage d’une ride superficielle, remplissage d’un creux ou d’un sillon).

Il y a peu de suites.

Les effets secondaires sont très rares avec les bons acides hyaluroniques à disposition des médecins aujourd’hui. Ces produits sont très purs.

De petites rougeurs et gonflements au niveau de la zone traitée peuvent se voir (selon les peaux) et persister de quelques heures à quelques jours après l’injection.

Les injections d’AH peuvent être associées pour un résultat optimal à d’autres techniques comme le peeling , la radiofréquence , les LED.

Les indications

  • Lisser toutes les rides du visage mais aussi du corps profondes ou fines.
  • Corriger les sillons nasogéniens.
  • Redessiner l’ovale du visage sans lifting en comblant la ou les dépressions du bord de la mâchoire avec de l’AH .Le résultat est immédiat et parfois spectaculaire.
  • Remonter le coin de la bouche en comblant le « pli d’amertume » ou ride de « la marionnette ».
  • Remplir les tempes creuses qui est un problème fréquent sur les visages maigres et allongés et qui est dû à la fonte du muscle temporal vers 40 ans. Le visage prend alors un aspect dit en « sablier » qui gêne beaucoup les patients et accentue la chute du sourcil.
  • Remplir les joues creuses qui est également un problème fréquent sur les visages maigres et après 50 ans et qui est dû à plusieurs facteurs : la fonte graisseuse, la modification des dents, le      relâchement musculaire. L’AH injecté permet de donner un soutien sans chercher à gonfler la zone.
  • Combler les cernes et la vallée des larmes.
  • Corriger et remplir, repulper les lèvres.
  • Redessiner les pommettes.
  • Redonner du volume aux mains.
  • Regonfler la queue du sourcil ou coussinet graisseux de Charpy qui avec le temps s’effondre et accentue la chute de la paupière supérieure. Le sourcil et le regard sont rajeunis.

Ce traitement vous intéresse ? Prenez rendez-vous pour une consultation : 26 72 90 69

Les résultats

Ils sont immédiats et parfois spectaculaires.

Cependant , certains médecins sont de très bons injecteurs mais souvent analysent peu ou pas le vieillissement du patient avant le traitement.

Il faut en médecine esthétique comme toujours en médecine savoir poser un diagnostic avant d’injecter, savoir proposer le ou les traitements qui vont redonner au visage un aspect plus jeune et surtout naturel.

Tarif

Il dépend du type et de la quantité de produit à injecter mais aussi du nombre de zones à traiter.

Lors de la première consultation et après avoir posé son diagnostic, le médecin établit en accord avec son patient un devis.

À partir de 200 euros/ml incluant les retouches éventuelles.

Si ces injections vous intéressent : contactez-nous.

 

 

Visitez le site web de notre partenaire pour ce type de traitements : Les Laboratoires MD Skin Solutions – www.mdskin-solutions.com